Skip to main content

L'embauche d'un apprenti, quelles sont les aides financières ?

L’aide unique à l’apprentissage : Cette aide s’adresse aux entreprises de moins de 11 salariés qui recrutent un apprenti préparant un diplôme de niveau inférieur ou égal au bac.
Le montant de l’aide est dégressif suivant l’année d’exécution du contrat et s’élève au maximum à :

  • 4 125 € pour la 1re année d’exécution du contrat
  • 2 000 € pour la 2e année
  • 1 200 € pour la 3e année

L’aide unique est versée chaque mois par anticipation de la rémunération par l’Agence de services et de paiement (ASP) et à compter du début d’exécution du contrat. 

 

Aide exceptionnelle à l’apprentissage en 2020

À la suite des mesures prises par le gouvernement, le ministère du Travail a étendu temporairement le champ d’application de l’aide unique à l’apprentissage à compter du 01 juillet 2020.

  • Jusqu’au 21 février 2021, toutes les entreprises qui recrutent un jeune apprenti peuvent désormais toucher l’aide unique à l’apprentissage, y compris celles de plus 11 salariés (pour les entreprises de plus de 250 salariés, elles doivent compter 5% d’apprentis dans leur effectif en 2021).
  • La couverture de l’aide est également étendue et concerne l’embauche d’un apprenti jusqu’au niveau de Master (bac+5).
  • Le montant de l’aide versée à l’entreprise augmente pendant la 1ère année du contrat pour s’élever à 8 000 euros pour un apprenti majeur et à 5 000 euros pour un apprenti mineur.